Vous êtes dans :

Déchets et Recyclage

GESTION DOMESTIQUE DES DECHETS VERTS

Dans ce contexte de pandémie, les déchetteries du Grésivaudan ne peuvent plus accueillir nos déchets verts.

Que faire alors pour éviter leur invasion ?... Adopter le mulching  : Il n’est pas toujours nécessaire de ramasser le gazon lors d’une tonte. Il existe une pratique appelée le mulching ou herbicyclage qui consiste à laisser sur place l’herbe finement coupée. Elle se décompose naturellement, apporte au sol des éléments nutritifs et maintient un bon apport d’humidité.

Ce qui marche très bien, c'est d'utiliser en couches fines, le gazon pour pailler sous les haies et les différents végétaux (fines parce que sinon, cela feutre, devient malodorant et imperméable) Idem pour l’utilisation dans un compost personnel (couches fines alternées avec du broyat).

Ce qui marche très bien aussi, c'est le broyage des déchets de jardin à la tondeuse (feuilles, branchages de moins d'un cm, tailles diverses). On met les déchets en tas et on présente la tondeuse sur le dessus (sans le sac), on descend sur le dessus du tas petit à petit, On relève dès que ça force... On remet en tas et on recommence 2 ou 3 fois...

En moins de rien, on n'a presque plus rien du tas et le résidu peut aller au compost ou en paillage ou en lasagnes si on veut faire de la culture…

Réutiliser ses déchets verts

Réduisons nos déchets

La communauté de communes « le Grésivaudan » a la compétence « déchets ». Notre commune est très active pour relayer ses informations et ses actions.

Depuis l’année 2017 où le Grésivaudan avait accompagné 30 familles dans un grand défi  pour réduire leurs déchets, les actions de communication se succèdent pour accompagner tous les citoyens à  moins jeter, mieux trier et consommer malin au quotidien.

En effet, nous pouvons tous faire quelque chose pour réduire la quantité de nos déchets.

  • Chaque mois dans le Flash Info de la commune, vous pouvez trouver une rubrique intitulée « réduisons nos déchets ça déborde » qui vous propose une bonne idée à appliquer sous le logo de l’ADEME . Télécharger les rubriques parues dans les derniers Flash Info :  année 2018 - année 2019 année 2020

Ce petit « gimmick » est plus que jamais d’actualité, nous n’avons jamais produit autant de déchets (cette production a doublé en 40 ans dans le monde)

Cinq grands thèmes seront abordés : Lutter contre le gaspillage alimentaire - Réduire les emballages - Limiter les produits nocifs - Recycler et/ou composter les déchets verts et les déchets fermentescibles (sur le compostage, accéder au site de la Communauté de communes)  - Favoriser le réemploi et la réparation 

  • A notre échelle, chaque habitant génère en moyenne une demi tonne de déchets par an.

Des solutions simples et économiques pour réduire cette production ?

-       réduire la quantité des déchets que nous produisons

-       trier nos emballages afin qu’ils soient valorisés

-       donner ce qui ne nous sert pas au lieu de le jeter (Grésy, R de récup, Emmaus…)

-       réparer nos matériels cassés en allant au Repair Café

-       réduire les emballages en circulation en choisissant bien ce qu’on achète (en vrac par exemple)

-       mettre nos matériels et meubles non réparables dans les bennes dédiées « éco-organismes » à la déchetterie afin qu’ils puissent être recyclés

Tout cela permettrait de réduire le travail ainsi que le coût des services de collecte et de traitement, de préserver les réserves naturelles et de diminuer la production des gaz à effet de serre.

  •  La commune est également très impliquée dans le déploiement du compostage pour la valorisation de tous les déchets « fermentescibles » épluchures de légumes, restes de repas etc. Elle est partenaire du Grésivaudan pour la mise en place de sites de compostage collectifs (cantines scolaires, sites de compostage collectif en pied d’immeuble ou de quartier…)

Les habitants peuvent acheter des bacs de compostage à des prix très subventionnés et bénéficier de séances de formation gratuites sur le compostage individuel ou collectif.

Contacts :  ;

Consignes de tri

Nouveau : tous les emballages en plastique se trient !

Tri des déchets plastiques : c’est plus simple et plus facile !


Le geste de tri au quotidien pour les recyclables se simplifie. Une évolution de taille dans l’amélioration du recyclage des emballages en plastique : Pots de yaourt, barquettes, sachets en plastique… Les hésitations de chacun face à son bac de recyclage sont désormais un mauvais souvenir.Depuis le 1er juin 2016, tous ces emballages vont dans la poubelle de tri pour être recyclés.

Dans notre commune, les emballages (plastiques, métalliques) et les papiers/cartons sont collectés en mélange (biflux) dans la poubelle de recyclage.

Cela va changer à partir de janvier 2019 avec la mise en place progressive de points d’apports volontaires pour les déchets recyclables (les déchets ménagers continueront à être collectés en porte à porte).

Vous pourrez apporter vos emballages (plastiques et métalliques) dans un container (on appelle ces déchets recyclables du terme générique « non fibreux ») et les cartonnettes et papiers dans un autre (ces déchets recyclables sont appelés « fibreux « )

 

Coordonnées du service de collecte et traitement des déchets du Grésivaudan

115 Allée de Galilée
38330 Montbonnot-Saint-Martin
04 76 08 03 03

Ouvert au public du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

 

Déchetteries

Les quatre déchetteries sont gérées par la Communauté de Communes Le Grésivaudan.

Une carte d’accès vous sera demandée à l’entrée. Vous pouvez vous la procurer auprès du service déchets de la Communauté de communes :

http://www.le-gresivaudan.fr/60-dechetteries.htm

Vous pourrez retrouver sur le site, tous les horaires ainsi que les consignes

 La valorisation des déchets verts et de cuisine peut se faire grâce au compostage individuel ou collectif.

Des sessions de formation sont organisées régulièrement par la Communauté de Communes Le Grésivaudan

Contact

Pour vous informer et vous inscrire :

Luc BAHUREL

Maitrise et Réduction des Déchets

Standard : 04 76 08 04 57

Direct : 04 76 33 52 05

Compostage

Le compostage, c’est la transformation en présence d’eau et d’air, des déchets organiques par des micro-organismes (bactéries, champignons,…), en un produit comparable à l’humus.

 

Tous les déchets organiques peuvent être compostés facilement...

DECHETS HUMIDES (VERTS)

Facilement décomposables,
ils donnent beaucoup de nourriture aux bactéries.

  • Épluchures,
  • Feuilles d’arbre,
  • Fleurs coupées,
  • Fleurs fanées,
  • Gazon (en petite quantité),
  • Mauvaise herbe sans graine,
  • Plantes à purin
  • Restes de légumes et de fruits
  • Restes de repas
  • Sachets de thé sans agrafes
  • Tailles de haie

DÉCHETS SECS (BRUNS)

Difficilement compostables,
ils donnent beaucoup de nourriture aux champignons.

  • Cartons non imprimés coupés en petits morceaux,
  • Coquilles d’œufs,
  • Coquilles de fruits secs,
  • Agrumes,
  • Ail,
  • Ecorces d’arbres,
  • Fumier d’herbivores,
  • Marc de café,
  • Paille, foin,
  • Papier essuie-tout,
  • Papier non imprimé,
  • Sciure et copeaux de bois,
  • Serviettes et mouchoirs en papier

...mais certains demandent suivi et attention lors du compostage

  • Algues,
  • Cendres de feu de bois (les répartir),
  • Coquillages,
  • Laitages,
  • Morceaux de poisson (attirent les parasites),
  • Morceaux de viande et os (attirent les parasites),
  • Plantes à graines (astuce : tremper les graines pendant 24 h avant de les déposer dans le composteur, elles germeront dans le tas de compost et les plantules seront détruits),
  • Restes alimentaires cuits (les répartir et recouvrir),
  • Sauces, graisses, huiles (les répartir)

Pourquoi faire du compostage ?

Voilà un bon moyen de limiter sa production de déchets !

Sachez que près de 30 % du contenu de nos poubelles peut-être composté dans notre jardin permettant d’une part de limiter les transports de déchets jusqu’à l’usine d’incinération et d’autre part de produire son propre compost.

Enfin, ce compost, excellent amendement pour le sol (ou pour vos jardinières !), vous permet à plus long terme d’améliorer la structure de votre jardin.

 

Comment fait-on du compostage ?

En tas au fond du jardin ou déposés dans un composteur il est conseillé de varier les apports : déchets du potager, épluchures de cuisine, marc de café, feuilles mortes, herbes indésirables, branchages broyés…

Tous ces déchets doivent être brassés régulièrement pour permettre une bonne circulation de l’air et une homogénéisation du mélange.    

Le compostage peut être individuel et /ou collectif. Le Grésivaudan accompagne les initiatives de compostage en pied d’immeuble.

Plus d’infos sur la pratique, l’achat des composteurs à prix aidés et les dates de formation sur le site :

http://www.le-gresivaudan.fr/61-compostage.htm

Repair Café

La commune de Montbonnot St Martin soutient l’activité du repair café créé il y a quelques années par l’association « Réparer Ensemble ». 

Cette association permet de réparer toutes sortes d’objets jugés économiquement non réparables et les épargnent donc d’une fin en déchetterie. Les objets sont plus longtemps utilisables et ne sont plus jetés, réduisant la consommation de matières premières et d’énergie nécessaires à leur fabrication.

Concept venu des Pays-Bas, le Repair Café est un lieu de rencontre ouvert à tous où les habitants viennent réparer leurs objets en mauvais état avec l’aide de bénévoles expérimentés dans une ambiance conviviale.

Fonctionnement :

À Montbonnot-Saint-Martin, un mardi sur deux de 14h15 à 18h45 à la Maison pour Tous au 292, Chemin de Savardin

À Saint-Egrève, tous les vendredis de 14h à 19h à la Maison des Solidarités et des Familles 38, Rue de la Gare

Contact Repair Cafe

06 52 62 53 54

Site Web : http://www.repaircafemontbonnot.fr

Email :

Brûlage des végétaux

En vue de préserver la qualité de l'air dans le département de l'Isère,  le brûlage des déchets végétaux est interdit  en tout temps sur l'ensemble du département.

Ci-dessous l’arrêté préfectoral en vigueur à ce jour :

AP 2013-322-0020 Brûlage déchets verts

Pourquoi cette interdiction ?

Savez vous que cette  pratique génère une pollution importante (50 Kg de déchets verts brûlés émettent autant de poussières que 70 à 920 aller-retour à la déchèterie en fonction du véhicule ou que 3 mois de chauffage d’un pavillon avec une chaudière au fioul).

Elle augmente la pollution atmosphérique car elle est source d’émission importante de substances polluantes dont des gaz et particules (composés cancérigènes comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques, dioxines et furannes).

Elle a un impact sanitaire et réduit significativement l’espérance de vie.

Toute infraction est passible d’une contravention jusqu’à 450 €. (Article 131-13 du Code Pénal).

Que faire de ses déchets de jardin ?  Plus d’informations sur le site : ademe.fr